Conférence de Guy Beslin le 18 mars à 18h00. Entrée libre.

Inscription.

Au cours des temps modernes, lhomme a puisé dans les ressources de la planète au prix de profonds changements qui affectent aujourdhui le climat et plus généralement notre environnement.

Alors que la consommation d’énergie ne cesse de croître, l’électricité occupe une place qui progresse dans le bilan énergétique des nations. Ce vecteur énergétique dispose en effet de nombreuses qualités et en outre, il permet de valoriser la plupart des énergies renouvelables. Celles-ci ouvrent une voie pour tendre vers une civilisation qui serait neutre en carbone, préservant les ressources de la terre et donc soutenable pour lhumanité.

Parmi les énergies renouvelables, l’électricité produite à partir des éoliennes offshore dont le potentiel est considérable connaît un développement prometteur depuis une vingtaine dannées autour du continent européen et du Royaume-Uni et plus récemment en Mer de Chine.

L’énergie électrique produite par les installations éoliennes offshore de taille industrielle a cette particularité de sintégrer assez favorablement dans les réseaux de transport d’électricité. Elle est par contre réservée aux pays capables de mettre en œuvre de très grands projets industriels et disposant de structures robustes en matière de transport et dinterconnexion de l’électricité.

Guy BESLIN est retraité ENGIE (ex-GDF SUEZ), Production d’Electricité France, Direction des Energies Renouvelables et aujourd’hui, Administrateur de l’Association des Encyclopédies de l’Environnement et de l’Energie et Co-auteur du livre : « Les énergies marines renouvelables, aspects généraux, éolien, marémoteur et hydrolien » sous la direction de Bernard MULTON, Edition Lavoisier, 2011

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *